dimanche 22 juillet 2007

escapades linguistiques

J'adore découvrir de nouvelles expressions, françaises ou étrangères (quand je suis capable de les comprendre...). Quelques exemples qui me viennent à l'esprit :



Ma grand'mère dit :

"monter au pays" quand elle va acheter sa baguette au centre-ville

"tire ton paletot" quand elle veut que j'enlève mon manteau



Ma mère dit :

"les filles" pour parler des prostituées

"il s'est fait appeler Arthur" pour dire qu'il s'est fait envoyer paître



Mon ex dit :

"boire une tasse au café des deux colonnes" pour... bon, j'explique pas, j'espère que tout le monde suit...



Un personnage du Léopard des Batignolles de Claude Izner dit :

"il va tomber des curés" pour signifier que le ciel est très noir et qu'il va pleuvoir serré incessamment sous peu



Les Italiens disent :

"ha fatto i soldi" (il est devenu riche) pour parler de quelqu'un qui ne donne plus de nouvelles

5 commentaires:

Zacharias Galouzeau de Moussaoui a dit…

Les russes disent "Appel Macha (Koulachkova)" : Macha, c'est Marie, ova c'est la marque du féminin des patronymes et koulach c'est le poing. Donc je ne vais pas faire un dessin non plus.

Les argentins disent "Anda a cantarle a Gardel" (Va le chanter à Gardel). Gardel, Carlos de son prénom (comme le terroriste buveur de Banga) c'est LA figure mythique du tango, et le tango ca parle quasi exclusivement de gens très pauvres et très tristes à qui il arrive beaucoup de malheurs. Donc en gros c'est comme "va raconter ca à un autre" sauf que l'autre c'est Gardel.

Fried a dit…

Les Boncourtois disent "gzjhgazjlkjhz" ce qui ne veut pas dire grand chose.

Zacharias Galouzeau de Moussaoui a dit…

A Neuilly on dit "Maria quand vous aurrez finit les carreaux vous penserez à faire faire sa promenade à kiki, elle a tournée comme une folle toute la journée. Au fait je ne vous ai pas raconté?!" pour dire "Bobonne quand t'aura finit avec les careaux va sortir le cleps sinon il va nous refaire la moquete et pas qu'à moitié. Hé! on mange quoi ce soir?".

louise miches a dit…

ZG : ouh la, je crois que j'ai des ratés... J'ai pas compris le truc des russes : "un appel à Marie au poing féminin" ? Je comprend pas...

Fried : c'est sûr si tu oublies le t final ça veut plus dire grand'chose...

louise miches a dit…

ah d'accord, genre la demoiselle aux cinq doigts (c'est bien ça l'expression en français ? faudrait que que tu vérifies dans ton merveilleux dico Fried...)