samedi 31 juillet 2010

J'ai été mordue...

Les lectures communes de livraddict sont un puissant stimulant pour découvrir des livres que l'on aurait jamais eu l'idée d'aller voir, ainsi que pour tenter de régler son compte à une PAL qui j'en suis sûre, est auto-extensible (elle grandit pendant la nuit, ou quand je regarde ailleurs...).
J'étais curieuse, en librairie, de l'ensemble des livres de La Communauté du Sud (Charlaine Harris, en poche chez J'ai Lu), à cause de leur couverture tape-à-l'oeil. A cause de la série True Blood que j'ai beaucoup aimée (et semble-t-il je ne suis pas la seule : l'éditeur en fait un argument commercial sur la couverture). A cause de la Lousianne qui pour une raison ou une autre est un endroit qui m'attire (je rêve depuis plusieurs années de partir en vacances en Louisiane. Oui, même après Katrina, même après la marée noire. N'empêche, vu le nombre de catastrophes naturelles qu'ils enchaînent, j'ai intérêt à me dépêcher. A ce rythme, elle va bientôt être rayée de la carte...). A cause de cette idée, les vampires faisant leur coming-out.
Mais j'avais trop peur de l'effet "chick-lit" (ou "bit-chick-lit" ?) pour aller lire par moi-même.

Merci donc aux lectures communes, car j'ai aimé. Et j'en ai été la première surprise.
J'ai lu ce premier tome, Quand le danger rôde, en une journée et je suis allée m'acheter la suite dans la foulée.

Le récit est à la première personne. Nous sommes donc dans la tête de Sookie Stackhouse, jeune serveuse au bar Chez Merlotte dans la petite ville de Bon Temps. Sookie est blonde, elle est belle, elle est vierge et elle est télépathe. Elle est aussi toute excitée lorsque le premier vampire que le coin ait jamais vu, Bill Compton, fait son entrée dans son bar. Du coup, elle en tombe amoureuse aussi sec. Mais beaucoup d'hommes tournent autour de Sookie, à commencer par son patron, Sam Merlotte, qui ne semble pas complètement humain non plus. Je serais Bill, je serai jaloux également d'Eric Nordman, son supérieur hiérarchique. Et puis je m'inquiéterais un peu plus à propos de toutes ces jeunes femmes assassinées dans cette petite ville sans histoire...

Je suis bien embêtée, arrivée à ce stade de mon billet, d'expliquer pourquoi j'ai été tellement conquise par cette histoire.
Le livre a deux gros défaut : le style, et la narration. Enlever ça, et il ne reste plus que l'histoire ! Qui heureusement, elle, tient la route : l'idée de base est excellente et très bien exploitée.
Le style est simplissime. Simplet. On pourrait même dire que c'est écrit avec les pieds. Mais à cause de la focalisation interne, on peut se dire que ce sont les pensées de Sookie qui veulent ça : jeune fille qui naît au monde en rencontrant Bill. J'ai donc laissé parler le bénéfice du doute sur ce point. Et j'ai eu raison : le tome 2 est bien plus fin, Sookie a progressé (et l'humour y est bien plus présent).
Le deuxième défaut, c'est que l'histoire est racontée beaucoup trop vite. On a parfois du mal à suivre les actions des personnages à cause d'ellipses à répétition dans le déroulement de l'intrigue voir même, au coeur d'une scène, dans les actions des personnages (comment il s'est retrouvé près de la porte, celui-là ? Je le croyais assis à son bureau... etc.). Et ça, hélas, ne semble pas s'améliorer dans le tome 2. On voudrait plus d'intrigue, de suspens, d'exploration psychologique, etc. Du coup, l'effet série joue à plein : on a envie d'aller plus loin, donc on lit la suite.

Dernier point à aborder, évidemment : les rapports avec la série télévisée.
Même si une série est quelque chose de très différent d'un livre, je dirais qu'elle est plus réussie. A mon sens, elle prend tous les bons côtés du livre et en gomme les défauts. L'intrigue du tome 1 correspond à une saison entière : l'intrigue est donc plus développée, le suspens présent. La série adopte également la focalisation externe : il est donc possible de développer les autres personnages, pour le plus grand bonheur du spectateur. J'ai été déçue, dans le livre, de la fadeur des personnages secondaires. La série m'avait habituée à un Jason, un Lafayette, une Arlène, bien mieux écrits et beaucoup plus drôles, attachants. Le livre ne nous laisse pas la possibilité de s'y attacher.

Donc, pour résumer, une lecture rapide, agréable et addictive. Et puis ne nous voilons pas la face : c'est bourré à craquer de beaux mecs sur lesquels il n'est pas bien difficile de fantasmer. Si le jean-centuron de Sam dans la série TV remportait haut la main la première place dans mon palmarès perso, le Eric des livres lui a complètement rabattu son caquet, grâce à son humour décomplexé et sa perversité assumée.

Les autres billets des participants :

Ceux qui ont aimé :
Lebonsai (qui panse les plaies que lui a laissées Twilight)
Vozrozhdenyie (qui aurait des leçons de maintien à donner à ce soi-disant gentleman de Bill)
tachas (qui va poursuivre son voyage dans la "sans chichis Amérique")
Auudrey (qui a passé du "bon temps"...)
melcouettes (qui l'a dévoré à pleines dents)
Lelf (qui a apprécié de pouvoir se reposer un peu les neurones)
Klemocius (qui veut plus de laâarmes)

Ceux qui n'ont pas aimé :
Belledenuit (qui trouve qu'elle a perdu son temps avec un bouquin mineur bourré d'incohérences)
Leyla (qui a peur de se mettre à rêver de Sookie...)
Lynnae (qui avait hâte d'arriver à la fin... pour que ce soit enfin fini !)
Nymi (qui se demande où sont l'histoire et les personnages)

Les mitigés :
 love-of-book (qui a toujours du mal avec les scènes de sexe, qui sont pourtant mieux passées la deuxième fois...)
 Setsuka (qui a accroché à l'histoire mais pas aux personnages)
Endorphinage (qui trouve que Sookie couche un peu trop vite...)
Fée Bourbonnaise (qui veut nous faire croire qu'elle a aimé malgré toutes ses critiques)

Ceux dont on attend les billets !

Nadège
Mycoton32
Mystix
(Bulle)
poet24
minifourmi


11 commentaires:

belledenuit a dit…

Bon ok. Entre ton avis et celui de Lebonsaï, je sens qu'on va me jeter pas mal de tomates aujourd'hui (tant mieux, je n'aurai pas besoin d'aller en acheter :P ) Tu l'as compris, je n'ai pas accroché à cette lecture. J'ai profité de la LC pour voir de quoi il en retournait et je ne suis même pas sûre, juste par curiosité, de lire les tomes suivants.

AzArIeL a dit…

belledenuit: chacun ses goûts, ne t'inquiète pas, et puis je trouve que tu n'as pas tout tord non plus ;-) louisemiches, je suis contente que tu aies aimé. Pour ma part, je lis le 4ème tome et je trouve qu'il est mieux que les 3 autres ^^

Endorphinage a dit…

Je suis d'accord, je préfère largement la saison True Blood au livre mais oui, la suite semble mieux construite.

Lelf a dit…

Je suis d'accord sur le style simplet et des personnages trop survolés. Par contre je n'irai pas fantasmer sur les mecs de ce romans, j'ai d'ailleurs pas compris comment c'était possible. Bill me donne juste envie de lui tirer des baffes. J'ai peut être pas assez vu Eric ^^
Moi ça a juste été un moment de détente, mais y'aurait pas fallu que ça dure trop, parce que les dernières pages commençaient à m'agacer (hors rebondissement avec le tueur). Ravie que ça t'ait plu en tout cas. :)

Natacha a dit…

Je suis contente de voir que tu as aimé le roman, j'ai vu a travers les autres critiques que globalement, tous nous avions un avis assez similaire !
C'est vrai que le style est simplet.. mais je préfére le roman à la série pour le moment !
Même si Eric est plutot sympathique physiquement dans la série :D

louise miches a dit…

C'est intéressant, ya tout de même pas mal d'avis divergents.
Comme quoi c'est un bouquin qui joue sur des cordes très personnelles au lecteur... Nous sommes toutes plus ou moins d'accord qu'il a de grosses grosses faiblesses, mais certaines ont été touchées et d'autres pas.
Je m'extasie toujours sur la diversité de la nature humaine :D

Nymi a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec la simplicité du style, mais en ce qui me concerne, l'histoire non plus ne m'a pas convaincue... Je ne me suis pas du tout attachée à l'héroïne et j'ai trouvé le suspense très faible.
Mais à voir ton enthousiasme, je me dis que je suis peut-être passé à côté de quelque chose, et j'achèterai donc probablement le deuxième tome !

Vladkergan a dit…

Ce premier tome de la communauté du sud n'est certes pas parfait sur toute la ligne. Les personnages sont parfois un peu caricaturaux, leur évolution au fil du tome moindre, et la qualités littéraires de l'ensemble discutables. Mais ce premier opus de la série condense le pouvoir addictif de celle-ci. Une fois qu'on a commencé, difficile de s'arrêter : http://blog.vampirisme.com/vampire/?548-harris-charlaine-communaute-du-sud-tome-1

Mylène a dit…

je ne l'ai pas trouvé catastrophique mais pour l'instant pas génial non plus... Mais je vais me laisser tenter par la suite, pour voir comment ça évolue!

Touloulou a dit…

J'ai lu ce livre il y a quelques temps et je n'avais pas vraiment aimé. Mais tu me rassures en disant que le style s'améliore, car c'était vraiment mauvais. Du coup, je jetterai sans doute un oeil au tome 2.
Je n'ai vu que deux épisodes de la série mais c'est vrai que les personnages secondaires ont beaucoup plus de saveur !

Minifourmi a dit…

Mon billet est paru! ;-)
Moi aussi, j'ai préféré le deuxième tome, et me suis régalée lors de la première saison de la série TV... Mais je suis en plein deuxième saison, et j'avoue que je suis un peu déçue. Peut-être devrais-je revenir à la VOSTF, pour oublier le doublage affreux de la voix de Sookie!
Et oui, Eric... J'ai hâte de lire le 3ème tome juste pour savoir comment va progresser l'histoire de son côté!!! ^^