mardi 4 septembre 2007

rentrée universitaire

La campagne de l'OFUP démarre sur les chapeaux de roues (vu ce matin à Paris 8) :
"La culture, c'est comme un parachute. Si tu n'en as pas, tu t'écrases"
Commentaire de citation, vous avez deux heures.

Rappelons à toutes fin utiles que l'OFUP, service d'abonnement presse pour les étudiants et lycéens et le monde de l'éducation en général, est bel et bien une entreprise privée qui utilise les méthodes commerciales habituelles des requins du secteur, et qui sous-paie des étudiants qui s'en vont ravis par centaines porter la bonne parole de l'OFUP dans les lycées et universités.
(plus d'infos dans cet article de Bellaciao.org, je ne sais pas où en est la campagne démarrée en 2006, si vous avez des infos, partagez les...)

Pour les intéressés aussi, l'expression "démarrer sur les chapeaux de roues" veut dire à très grande vitesse, et s'applique désormais à toutes sortes d'activités.
En fait, ça vient apparemment des "chapeaux de roues", les ancêtres de ce qu'on appelle aujourd'hui les enjoliveurs. Ici ou là, il est rappelé que lorsqu'une voiture prenait un virage de manière trop brusque ou rapide, ça pliait les roues jusqu'à ce que les enjoliveurs, les chapeaux de roues donc, touchent la chaussée. D'où l'association chapeaux de roue et vitesse.
Et puis, la langue faisant son chemin...

3 commentaires:

augenblick a dit…

Je te tire mon chapeau :)
et bonne rentrée !

Zacharias Galouzeau de Moussaoui a dit…

Concernant l'OFUP, je conseille mille fois de regarder la fin du post suivant : http://laipsiks.blogspot.com/2007/03/lap-sikh-tv-1_12.html là où il y a écrit "Le cycle de l'Ofup, un film en cinemascope de Bubu:"

(pour peu que votre version de flash vous permette de lire les sous-titres)

bons de remises Ofup a dit…

Comme toujours très beau article plein d'informations intéressantes. je vous remercie mille fois pour le partage ... bonne continuation