dimanche 14 septembre 2008

Guerre des blogs

Déchirures fratricides dans la blogosphère cette semaine...

L'autre jour au téléphone, je me suis mis BT à dos, et croyez-moi il vaut mieux l'avoir en ami qu'en ennemi le vieux chameau : il a beau avoir déjà un pied dans la tombe, sa langue bien pendue bande encore...
Même si le cerveau a quelques ratées : il m'affirmait que le nom scientifique du cri de l'âne était "faire hi-han", je maintenais qu'on disait "braire", et les choses se sont envenimées...
Car au final, il s'avère que j'ai eu raison (évidement !).

Je paradais alors tranquillement sur les autoroutes numériques, fière de mon intelligence, de ma beauté et de mes facilités rhétoriques car oui moi j'ai fait des études supérieures... lorsque le vil crapaud abattit la blanche colombe en plein vol... Draleuq m'assassine avec superbe dans son dernier post. Je ne m'y attendais vraiment pas, surtout de la part d'un concierge de province aux cheveux blanc ! Je n'avais pas vu venir le coup, en dépit d'un buzz savamment orchestré... Il faisait monter la mayonnaise depuis des semaines... Libellule ? Non-libellule ? Ah ah ! tu voudrais bien savoir ce que c'est, hein ? etc.
Ah ! Grillons toutes ces mauvaises pensées... Allez lire son post si vous voulez un résumé de "l'affaire de la non-libellule", si vous voulez voir le pitit Draleuq qui batifole dans les champs de son enfance, son épuisette sur une épaule, la musette à la main..., et surtout si vous voulez éviter de passer pour une débile, schizophrène et hallucinée, qui court après des libellules qui n'en sont pas.
Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les odonatoptères : les gros anisoptères, les petits zygoptères, les mous calopteryx virgo...

7 commentaires:

draleuq a dit…

Nierk nierk...
Toute façon c'était trop facile : ça ne pouvait pas être un ours des pyrénées; ils ont disparu.

Blog-trotter a dit…

Juste une petite correction d'ordre sémantique: Je te disais au tel que j'entendais un âne faire hi han au fond des bois. Que cette image bucolique m'avait donné l'idée de baiser comme (avec) un âne. Et toi, curieusement,tu t'es mise à braire...

louise miches a dit…

Quelle verve, chers hommes !
Je me couche...

BT a dit…

Je trouve que tu te couche un peu vite devant une belle verve !

louise miches a dit…

Zut, maintenant je ne peux plus rigoler toute seule devant mes épouvantables jeux de mots...
Tu m'as percée (à jour) !

BT a dit…

C'était un plaisir madame.

(Bon, cela fait une semaine sans chronique)

louise miches a dit…

Je sais, mais je prépare un truc un peu sentimental pour une fois (ma psy m'a donné des devoirs à la maison !), et j'avoue que j'ai du mal à m'y mettre...