samedi 16 juin 2007

Ni Dieu, ni marteau sans Maître

J'avais posté ici une petite chanson de Xuc en 8 bits, "The Game is on". Je lui avais aussi suggéré d'écrire quelques mots, pour présenter sa démarche artistique (tu vois, quôaa...). V'là-t-y pas qu'il se met à raconter sa vie...
Ces amis sont les personnages des histoires que j'écris, ils m'ont fait les bannières (celle-ci est de Fried), et maintenant ils m'écrivent mon blog !
Comme chantait Brassens "Avoir un bon copain... etc."
Renaud a fait le même genre avec "Si t'es mon pote", mais bon, on va pas s'attarder...

Des idées j'en ai, j'adore en avoir d'ailleurs. Mais quand il s'agit de les réaliser... pfffiiiooou...
Ainsi en va-t-il de ce projet de programmer un petit jeu 2D en java.
Remarquez pour une fois c'est pas par manque de motivation mais par manque de connaissances en informatique. Ok pour faire un copier/coller ou double-cliquer sur un fichier je déchire grave, c'est incontestable. Mais quand il s'agit d'aligner des mots incompréhensibles, de mettre des accolades n'importe où, de gérer des classes avec leurs méthodes et les machins fonctions bidules chose c'est une autre paire de manche. Donc à moins que je fasse de nouveau appel à mon génie légendaire le projet tombe à l'eau.
En revanche je suis un peu musicien et je sais utiliser le midi. Donc chose inouïe, je me suis mis à chercher le moyen de composer la petite musique qui accompagnerait mon improbable jeu. Ayant fini par trouver le plug-in de mes rêves je n'ai alors pas pu résister à l'envie de mettre la charrue avant les boeufs et le résultat est ce petit morceau fait à l'arrache et extrêmement irritant pour les tympans.
Enfin Louise m'assure qu'elle aime bien. Difficile à croire mais signalons tout de même que Louise aime aussi Renaud.
Bref il n'y a dans ce morceau nul bon goût musical, nulle prouesse technique ou imaginative et surtout : nulle originalité. Eh bien oui cette petite merdouille n'aurait sans doute aucun intérêt si elle ne nous invitait pas à découvrir le petit monde trashement rigolo de la musique 8 bits.
Musique 8-dits vous bites ? Kezako ? Ah eh bien mesdames et messieurs je vous invite à lire la suite pour le savoir, promis j'arrête de raconter ma vie.
Vous vous rappelez de la musique qui vous niquait les oreilles et vous poussait à couper le son lorsque vous faisiez évoluer votre plombier dans un monde de pixels made in Game Boy ? Eh bien figurez-vous que cette horreur sonore est à l'origine d'un mouvement musical un peu déjanté que l'on nomme chiptune, chipmusic ou encore micromusic, au choix. J'appelle ça musique 8bits pour ma part (parce que j'en ai envie).
Difficile à croire mais une poignée de gentils cinglés à travers le monde traduisent leur nostalgie du vieux son de la console vidéo de leur enfance en composant de la musique avec. Peut-être aiment-ils Renaud également, je l'ignore, mais toujours est-il que l'on peut désormais aller voir en concert des bandes d'allumés maniant leur vieux game boy muni de cartouches piratées pour faire de la musique en temps réel. Bon il n'y a pas que des game boy mais je trouve que c'est le must quand même, ne serait-ce que pour l'allure des artistes penchés dessus sur scène.
Bref de là naît une musique que l'on peut sans doute qualifier de techno dans la grande majorité des cas. Mais ne soyons pas réducteur, il y a de tout. L'idée étant juste d'utiliser les sons simples et très limités qu'offraient les vieilles consoles vidéo d'antan afin de faire vibrer la fibre nostalgique, la façon d'organiser ces sons reste libre et donc tout est permis. Notons à ce propos l'intérêt de la musique populaire pour la recherche incessante de nouvelles sonorités. La deuxième partie du XXe siècle est un petit bijou pour cette raison et, si nous sommes passés par des moments difficiles tels que les années 80 (brrrr) nous avons aussi eu nos moments de joie. Boulez ne le comprendra jamais, c'est pas grave, ni dieu ni marteau sans maître !
Mais je ne suis pas journaliste et je ne saurais vous parler davantage de cette joyeuse bande de tordus et de leur musique.
Donc pour finir, laissez-moi vous donner quelques liens.
L'internaute avisé sait qu'il doit commencer par wiki lorsqu'il cherche à découvrir une partie du monde qui lui est encore inconnu, aussi je vous renvoie ici :http://en.wikipedia.org/wiki/Chiptune
Ensuite, pour vous en mettre plein les oreilles je vous conseille ce site qui vous servira en plus de référence si vous voulez creuser un peu plus : http://www.8bitpeoples.com/
Pour la suite, si comme moi vous n'êtes pas rassasié, je vous mets quelques vidéos. Il y a notamment un extrait de l'émission Paris Dernière qui vous permettra de constater que la France n'est pas à l'abri des attentats 8 bits. Je ne regarde pas cette émission mais à voir cet extrait j'y vois du sous-Tracks (Arte). Zut Tracks a bien dû faire un sujet là-dessus d'ailleurs !http://www.dailymotion.com/jambonbill/video/x292ar_parisderniere
Bon et puis quelques conneries savoureuses par ici :http://www.dailymotion.com/related/1968735/video/x17w4u_microcolorado/1
Et suivez les liens youtube !
http://www.youtube.com/watch?v=H8OejijpXV0
http://www.youtube.com/watch?v=ASrebSnKpmU&mode=related&search=
Sur ce je vous laisse, je sais que je suis un piètre chroniqueur mais j'espère au moins vous avoir amusé ou vous avoir donné l'envie de vous goinfrer de chipmusic en surfant au gré des liens internet.
8-bitement vôtre,
Xuc.

12 commentaires:

Fried a dit…

Hum, on dirait bien que la bannière merde grave niveau taille.

Xuc a dit…

Elle fait 1024 pixels sur 282. A titre de comparaison la mienne faisait 561 sur 155 avec la même résolution (à savoir 72).

Le Boncourtois Masqué a dit…

A titre de comparaison, je suis crapaillou

Crapouillet a dit…

Crapaillou ! J'l'avais oublié celui-là !

Anonyme a dit…

C'est le plus beau des crapaillou-lélé qu'on ait vu depuis des années...

Xuc a dit…

Je tiens quand même à ajouter, avant que ce post se perde dans l'oubli comme les larmes dans la pluie, que t'aurais pu remettre le morceau par souci de cohérence tout de même !
Déjà à relire ce que j'ai écrit j'ai honte mais si en plus on sait pas pourquoi je raconte ma vie là c'est la fin de tout...

fried a dit…

C'est bon, raconte pas ta vie

Xuc a dit…

Mais euuuh !!!

xuc a dit…

Et puis d'abord c'est Louise qui m'avait proposé de commenter 'ma démarche artistique' et donc de raconter ma vie !

jay a dit…

Bla bla bla... j'raconte ma vie...

Xuc l'handicapé a dit…

Dites-donc les collocs, serait-ce la frustration de ne pas pouvoir me balancer des coups de pied au derrière parce que je ne peux pas faire ma vaisselle qui vous pousse à déverser votre haine à mon encontre sur le blog de Louise ?

louise miches a dit…

bon, il se dénonce l'anonyme qui a commis ce jeu de mots (qui m'a fait beaucoup rire en fait...) ?

xuc : t'en fais pas, je viens demain dès que tu es déplâtré et on fera un beau post rien que pour ta jolie chanson